top of page
  • Nicolas

À la découverte de la région viticole du Languedoc

La nouvelle ère du Languedoc est née ! En réalité, cela fait déjà quelques années que la région a largement changé. D’une production de masse il y a encore quelques décennies à des vignerons reconnus mondialement, le vin a coulé sous les ponts. Et pour le plus grand plaisir des consommateurs. Si l’on inclue le Roussillon, il s’agit d’une des régions les plus grandes du monde.


C’est parti pour une découverte de son vignoble, ses terroirs, ses cépages et ses meilleurs vins.


Le vignoble du Languedoc

Les vins du Languedoc : une histoire marquée par les romains, les moines et le canal du Midi

Canal du Midi

Les locaux revendiquent que le Languedoc soit la première région de France a avoir accueilli la vigne grâce aux Grecs. Pour une fois, ce ne sont pas les Romains ! Elle connaît une expansion progressive et une réputation au fil des siècles.


Le phylloxéra (la petite puce qui mange les racines des pieds de vigne) a ravagé la région. Pour autant, c’est après avoir trouvé une solution à cette puce que le vignoble agrandi de manière hallucinante sa région.


Sa réputation est entachée avec des sur productions à la fin du XXème siècle. Ces révélations ont fait mal à la région qui aujourd’hui a redoré son blason grâce à la force de quelques grands producteurs. Cela est notamment passé par la division par deux en 30 ans de sa surface de vignes… Impressionnant !


Les caractéristiques du vignoble Languedocien

Le vignoble du Languedoc s’étend de Nîmes et le long du Rhône jusqu’aux Pyrénées orientales et la fameuse Montagne Noire. Entre les terroirs face à la Méditerranée et les appellations plus isolées et au pied des montagnes, les vins sont véritablement différents. Cependant le climat Méditerranéen domine, avec des étés chauds.


Ses terroirs sont souvent arpentés par des cours d’eau, des rivières qui cheminent le long des appellations. Et cela est bien nécessaire étant donné les températures parfois atteintes en été !


Tour d’horizon des terroirs du Languedoc

La constellation d’appellations du vignoble du Languedoc

Région du Languedoc

Comparé à aux appellations de la Bourgogne, elles ne sont pas nombreuses, mais elles sont mouvantes ! Non, les frontières des appellations ne bougent pas toutes seules, mais de nouvelles appellations émergent au fil des ans.


Collé à la région du Roussillon, l’appellation (AOC) Corbières, la plus grande, trône fièrement aux pieds des montagnes. Le Minervois se trouve légèrement plus au Nord avec une appellation apparue récemment, Minervois-la-Livinière notamment. Suivent ensuite Saint Chinian et Faugères. Plus éclatée, l’appellation Languedoc se fraye un chemin autour du Fleuve de l’Hérault. Pour terminer, à l’Est, nous retrouvons les Costières de Nîmes.


En plus de ces nombreuses AOC (il en manque au moins la moitié), le Languedoc possède une ressource énorme d’IGP (Indication géographique protégée). La plus grande est l’IGP Pays d’Oc. Cette approche par IGP a aussi fait émergé une identification souvent des cépages, qui apparaissent de plus en plus sur les bouteilles.


Les spécificités des vins du Languedoc

La diversité des vins du Languedoc est remarquable et est liée à 3 facteurs principaux. Le climat, le sol, les cépages. Les climats sont très variables : plaines, coteaux, collines et montagnes, bords de mer… Cela influence beaucoup la pluviométrie et les températures. Cette diversité impacte également les sols, très différents. Ils possèdent une grande influence sur le vin.


Le Languedoc, terre de Muscat

Le Languedoc tient une réputation historique pour les Muscat, ces vins doux naturels. Bien que la consommation mondiale de ces vins n’ait pas le vent en poupe, ces vins remarquables se devaient d’être cités.


En blanc uniquement son nom vient du cépage utilisé : le Muscat blanc à Petits grains. Les Vins doux naturels, ou VDN pour les experts, sont élaborés d’une manière bien particulière. Ils sont ramassés bien mûrs, pour profité d’un degré d’alcool minimum de 15° et d’au moins 110g de sucres résiduels. Une fois récoltés, les raisins bénéficient d’une macération pelliculaire (comme pour un vin rouge mais moins longtemps). Après avoir séparé le jus de la peau du raisin, ils partent en fermentation. La fin de la fermentation se fait par l’ajout d’alcool. Cette étape s’appelle le mutage et se retrouve notamment dans les vins de Porto.


Côté accord, on vous conseille des fromages “persillés” tel que le Roquefort, la Fourme d’Ambert etc. Un délice !


Quels sont les différents cépages du Languedoc ?

Céâge rouge du Languedoc

Les principaux cépages rouges du Languedoc

Ils sont assez nombreux car la région possède des influences de plusieurs régions. De nombreux cépages autochtones se développent de plus en plus mais les plus cultivés sont la Syrah, le Grenache noir, le Carignan et le Merlot. Très souvent en assemblage, les vins de la région s’associent à d’autres cépages tels que le cabernet sauvignon, le Cinsault, le Mourvèdre, le Cabernet franc ou encore le Pinot noir.


Les principaux cépages blancs du Languedoc

Ils sont minoritaires car ils représentent moins d’un quart de la plantation de vignes. Les cépages provenant d’autres régions prennent le dessus sur les cépages locaux. C’est notamment le cas du Chardonnay et du Sauvignon (blanc et gris). On retrouve le Muscat à petit Grains notamment pour les VDN et muscat d’Alexandrie pour les vins blancs secs.

Tout comme dans les vins rouges, on retrouve souvent des vins produits en assemblage, avec les cépages Macabeu, Viognier, Grenache (blanc et gris), Vermentino, Piquepoul et Colombard, Roussanne, Marsanne, Ugni blanc et Mauzac.


Les meilleurs vins du Languedoc à acheter

Les grands millésimes de la région viticole du Languedoc

Les millésimes dans le Languedoc n’ont pas été mauvais depuis longtemps. Pour autant certains millésimes comme 2017 et 2015 ont été particulièrement remarquables ! Que ce soit pour les blancs comme pour les rouges.


En remontant un peu plus dans le temps, on remarque les millésimes 2007, 2005, 2001 et 1998 qui étaient également remarquables.


Les vins du Languedoc les mieux notés selon la critique

Les grands domaines dans le Languedoc se sont multipliés depuis quelques années maintenant. Mise un peu de côté par la critique, ils possèdent maintenant une place de plus en plus remarquée sur la scène internationale.


Parmi les domaines les plus réputés, nous pouvons citer : la Grange des Pères, Mas Jullien, Mas de Daumas Gassac, Gauby, Peyre Rose, La Négly, Léon Barral ou encore le Clos des Fées. Il s’agit des domaines régulièrement cités par les critiques œnologiques en tout cas… Mais la région possède de nombreuses pépites, alors partez à leur découverte !


Les vins du Languedoc sont impressionnants par la diversité qu’offrent les terroirs de la région. Un véritable bonheur pour les amateurs de vins étant donné l’étendu des potentielles découvertes, en atteste la montée en puissance des domaines de la région. Malgré la montée en gamme, les prix de nombreux vins restent abordables, alors profitez-en !


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page