• Carla

L'histoire de Vinidaily đŸ·

Qu’est-ce qui nous a poussĂ© Ă  crĂ©er une application pour choisir son vin, qui se cache derriĂšre l’entreprise, comment on s’est rencontrĂ©s, comment l’application fonctionne, sont tant de questions qui nous sont souvent posĂ©es. Alors on prend enfin le temps de vous parler de notre histoire, pour que vous puissiez en savoir plus sur Vinidaily, et nous connaĂźtre un peu mieux 🙌


Les débuts de Vinidaily :


Une caractĂ©ristique plutĂŽt unique de notre start-up rĂ©side dans la maniĂšre dont s’est construite notre Ă©quipe. Nous sommes aujourd’hui trois cofondateurs : Nicolas, Arthur & moi (Carla) et Ă  l’origine, aucun de nous trois ne se connaissait. Nicolas vient de Lyon, Arthur de Paris et je viens de Bordeaux, rien n’était a priori favorable Ă  notre rencontre, sauf bien sĂ»r notre passion commune pour le vin et l’entrepreneuriat đŸ·


En septembre 2020, Nicolas entamait un master spĂ©cialisĂ© en entrepreneuriat et je terminais mon alternance. Nicolas lance son projet en parallĂšle de son master et je dĂ©cide de me lancer Ă©galement Ă  plein temps. Un ami en commun (coucou Vincent) se rend compte que Nicolas et moi travaillons sur exactement le mĂȘme projet (sans exagĂ©ration), alors mĂȘme qu'on ne se connaĂźt pas, et que nous sommes au mĂȘme stade d’avancement du projet. On dĂ©cide alors de se rencontrer avant de commencer Ă  travailler ensemble puis de s’associer. C’est en mai 2021 qu’Arthur croise notre chemin : il passe les jurys pour entrer dans le mĂȘme master que Nicolas et devinez qui faisait partie du jury ? Nicolas, Ă©videmment (toujours lĂ  oĂč il faut celui-ci). Arthur avait d’autres projets, mais nous avons rĂ©ussi quelques temps aprĂšs Ă  le convaincre de rejoindre notre aventure (sans utiliser la force, promis). C’est donc depuis l’étĂ© 2021 que nous travaillons tous les 3 sur Vinidaily.


Et voici nos petites tĂȘtes, de gauche Ă  droite : Nicolas, Arthur & moi :

Vinidaily application vin

Qui fait quoi au sein de la boĂźte ?


Nicolas s'occupe de la finance, du lĂ©gal et du business, il est Ă©galement notre numĂ©ro uno du vin đŸ·

Arthur s’occupe de la technologie, du dĂ©veloppement et de l’application, c’est en grande partie grĂące Ă  lui si l’application que vous avez entre les mains fonctionne đŸ€“

Et je m’occupe de la communication, du marketing, du design, ET, le meilleur pour la fin : filmer des tiktoks (c’est devenu une grande passion) 💃


D'une simple idée à une application de recommandation de vin :


Si on revient au tout dĂ©but de notre aventure entrepreneuriale, l’application Vinidaily ne ressemblait en rien Ă  ce qu’elle est devenue aujourd’hui. DĂ©jĂ , c’était pas une app, et elle ne s’appelait pas Vinidaily. Je vous passe le plaisir de connaĂźtre tous les autres noms bien nuls qu’on avait envisagĂ©s, mais juste quelques uns pour le kiffe : “La belle grappe”, “Le Petit Sommelier” ou encore “Milivino”. Puis on a choisi Vinidali (pour la contraction de Vini et “caudalie” : l’unitĂ© de mesure de la longueur d’un vin en bouche), mais le nom n’était pas dispo. De fil en aiguille, Vinidali est devenu Vinidaily : votre recommandation de vin au quotidien đŸ“±


À l’origine Ă©galement, le projet n’était pas de dĂ©velopper une application, mais des bornes en supermarchĂ©. On vous a Ă©coutĂ©s, puisqu’à ce moment-lĂ , vous avez Ă©tĂ© plus de 1300 Ă  nous dire que vous prĂ©fĂ©riez une application pour vous recommander votre vin.


Maintenant que Vinidaily a trouvĂ© son Ă©quipe, son nom, ses objectifs, et son support, on peut y aller. Retraçons l’histoire jusqu'Ă  aujourd'hui.


Notre volontĂ©, et notre vision a toujours Ă©tĂ© de dĂ©mocratiser le vin pour le rendre plus accessible. Vinidaily est donc parti d’un constat : 9 personnes sur 10 dĂ©clarent se sentir perdues dans le rayon vin de leur supermarchĂ©. Et c’est de cette mĂȘme problĂ©matique que Vinidaily a Ă©mergĂ© dans l’esprit de Nicolas et dans le mien. Durant nos Ă©tudes, nous Ă©tions investis dans des associations d’oenologie, et Ă  mesure que notre connaissance du vin s’agrandissait, de plus en plus d’amis et proches ont commencĂ© Ă  nous solliciter pour avoir quelques conseils pour choisir leur vin. Puisque devenir le standard tĂ©lĂ©phonique de la recommandation de vin ne faisait pas partie de nos ambitions, il nous semblait totalement naturel de crĂ©er une solution digitale pour nous remplacer dans cette lourde tĂąche 😏


Vinidaily, c’est donc l’application qui vous aide Ă  trouver le vin qui convient Ă  vos goĂ»ts, votre plat ou votre occasion spĂ©ciale : aujourd’hui dans votre supermarchĂ© et bientĂŽt partout ailleurs. Mais alors, comment ça fonctionne ?

  • PremiĂšre Ă©tape : en vous inscrivant sur l’application, vous rĂ©pondrez Ă  4 questions trĂšs simples du quotidien (si vous ĂȘtes plutĂŽt sucrĂ© ou salĂ© par exemple) pour dĂ©finir votre profil gustatif. Ce sont les rĂ©ponses Ă  ces questions qui vont nous permettre de savoir quels vins vous allez aimer, et quels vins vous n’aimerez pas 😋

La question qui revient le plus souvent : mais comment c’est possible ? Pour la faire brĂšve, c’est un mĂ©lange de maths, de chimie, et de chouettes dĂ©gustateurs comme vous et moi. 250 testeurs ont donc dĂ©gustĂ© plusieurs vins aprĂšs avoir rĂ©pondu Ă  ces 4 questions, afin de dĂ©finir des profils gustatifs distincts. C’était Ă©galement notre volontĂ© de base : construire une application POUR les utilisateurs mais aussi PAR les utilisateurs, et non pas en formulant des recommandations basĂ©es uniquement sur un avis d’expert. On combine alors ces Ă©tudes auprĂšs de nos utilisateurs/dĂ©gustateurs avec des analyses scientifiques et avis d'experts pour vous proposer la recommandation de vin la plus personnalisĂ©e possible.


  • Une fois sur l’application, vous pourrez utiliser la page “trouver mon vin” pour trouver un vin qui vous convient, dans votre supermarchĂ©, et bientĂŽt Ă©galement au restaurant. Vous pouvez alors ajouter vos critĂšres : un repas prĂ©cis, une couleur, une rĂ©gion, un budget, et prendre en photo le rayon vin qui se trouve en face de vous. En quelques secondes, vous recevez une recommandation sur les bouteilles les plus adaptĂ©es pour vous, directement sur votre photo.

DeuxiĂšme question (toujours la mĂȘme) : comment c’est possible ? C’est lĂ  que notre Arthur national fait son entrĂ©e fracassante. Il a intĂ©grĂ© une reconnaissance d’image super puissante qui nous permet de lire chaque Ă©tiquette prĂ©sente sur votre photo, afin d’ĂȘtre sĂ»r que le vin vous correspond, ou non 🙃


  • Et enfin, vous pouvez enregistrer toutes vos dĂ©gustations sur l’appli, ainsi que les bouteilles que vous gardez bien au chaud dans votre cave pour boire plus tard. Une fois un vin ajoutĂ©, vous pouvez retrouver les arĂŽmes, accords mets-vins et le potentiel de garde qu’on a dĂ©terminĂ©. Pensez bien Ă  noter chacune de vos dĂ©gustations, car cela nous permet d’affiner au fur et Ă  mesure votre profil gustatif.


C’est lĂ  que l’intelligence artificielle vient faire son boulot, pour que chaque recommandation soit encore plus prĂ©cise et adaptĂ©e que la prĂ©cĂ©dente đŸ€–


VoilĂ  pour l’histoire de Vinidaily, et le fonctionnement de notre application. On espĂšre de tout coeur qu’elle vous plaira, et si vous avez la moindre question supplĂ©mentaire, n’hĂ©sitez-pas Ă  nous contacter sur le site, ou sur nos rĂ©seaux sociaux !


Et une photo moins formelle de nous trois, extrĂȘmement heureux de voir que vous ĂȘtes dĂ©jĂ  trĂšs nombreux Ă  nous suivre ❀


Équipe Vinidaily


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout