• Carla

Quel vin choisir pour le repas de NoĂ«l ? 🎄

DerniÚre mise à jour : 11 août

Le repas de NoĂ«l approche Ă  grands pas et les prĂ©paratifs ont commencĂ©. Vous vous demandez sĂ»rement quel vin prĂ©voir pour l’occasion, alors voici nos meilleurs conseils pour le choix du vin, que vous ayez dĂ©jĂ  prĂ©vu un menu ou pas encore ! Nous vous proposons dans un premier temps un zoom sur les appellations les plus couramment dĂ©gustĂ©es Ă  NoĂ«l, peu importe le repas prĂ©parĂ©. On vous recommandera ensuite des vins en fonction du menu, et ce Ă  chaque Ă©tape : entrĂ©e, plat et dessert. Retrouvez Ă  la fin de cet article un petit mĂ©mo sur l’ordre dans lequel il est prĂ©fĂ©rable de servir le vin, surtout quand il y en a plusieurs comme c’est rĂ©guliĂšrement le cas pour ce repas de fĂȘte.


Vin blanc pour Noël

Quel vin pour NoĂ«l ? 🎅

Faisons un zoom sur les appellations stars de cette fin d’annĂ©e, que ce soit en rouge, blanc ou effervescent.


Quel vin rouge pour le repas de Noël ?

Un Pommard :

Appellation de la rĂ©gion Bourgogne, les crus de Pommard sont situĂ©s entre Beaune et Volnay. Le village Ă©ponyme tire son nom de Pomone, la dĂ©esse antique des jardins. La robe du pommard est d'un rouge profond avec quelques fois des reflets mauves. On y retrouve rĂ©guliĂšrement des arĂŽmes de mĂ»re, myrtille, groseille, cerise, prune, cuir, poivre, poivron, chocolat, pain, ou rĂ©glisse. Ce sont des vins qui se conservent trĂšs bien entre 5 et 10 ans, et nous vous recommandons de l’associer avec du rĂąble ou civet de liĂšvre, une cĂŽte de bƓuf, une entrecĂŽte, du gibier ou des fromages (munster, livarot).


Un chambolle-musigny :

Autre appellation de Bourgogne, dans la rĂ©gion viticole de la CĂŽte de Nuits cette fois-ci. On l’appelle parfois le “Margaux” des vins de Bourgogne, et ça tombe bien, on vous parle de l’appellation Margaux juste aprĂšs. La robe du chambolle-musigny est rouge brique ou rubis souvent trĂšs vif, avec des reflets brillants et lumineux. On y retrouve des arĂŽmes de violette, fraise, framboise, Ă©pices, pruneau, truffe, sous-bois, animal. Certains de ces vins peuvent se conserver jusqu’à 15 ans. Pour l’accompagner, essayez une volaille, une viande tendre (tournedos chasseur, canard braisĂ© au vin rouge ou Ă  l’orange, sautĂ© d’agneau) ou des fromages (brillat-savarin, cĂźteaux).


Un margaux :

On part Ă  prĂ©sent dans le Bordelais, pour venir Ă  la rencontre de l’appellation Margaux, situĂ©e dans la rĂ©gion viticole du MĂ©doc. L’appellation porte le nom de l’un des chĂąteaux qui la compose : le ChĂąteau Margaux, premier grand cru classĂ©. Ces vins sont considĂ©rĂ©s comme les plus prestigieux du MĂ©doc, et aussi les plus vastes : ils s'Ă©tendent sur 5 communes. La robe du Margaux est trĂšs intense, et le reste au vieillissement. Lorsque le vin est jeune, la robe est entre rubis et grenat. Les arĂŽmes principalement prĂ©sents sont la cerise, groseille, cannelle, Ă©pices, torrĂ©faction, sous-bois, champignons, et le clou de girofle. Ces vins peuvent rester vieillir dans votre cave pour 10 Ă  20 ans, et s’accordent merveilleusement bien avec une viande rouge ou blanche, de la volaille, du gibier et des fromages.


Un Saint-Julien :

On reste encore dans le Bordelais, et toujours dans le MĂ©doc. C’est une appellation coincĂ©e entre Margaux, dont on vient de parler, et Pauillac, dont on parle juste d’aprĂšs. 11 crus classĂ©s sont situĂ©s sur Saint-Julien et ils produisent Ă  eux seuls plus de 80% des vins de l’appellation. La robe des Saint-Julien est de couleur rubis foncĂ© lorsque le vin est jeune, et a un cĂŽtĂ© sombre voire noir au vieillissement. Ses arĂŽmes les plus courants sont la violette, myrtille, mĂ»re, tabac, griotte, cacao, pruneau, vanille et caramel. Tout comme les vins de l’appellation Margaux, ils se conservent entre 10 et 20 ans. Nous vous suggĂ©rons de les dĂ©guster avec une viande rouge ou blanche, une volaille, du gibier Ă  plume ou des fromages.


Un Pauillac :

Le MĂ©doc est Ă  l’honneur ! Sur l’appellation Pauillac, 18 chĂąteaux se retrouvent dans le classement des Grands Crus ClassĂ©s en 1855, rien que ça.. La robe des vins de Pauillac peut aller du rubis foncĂ© au grenat, en passant par le rouge sombre. Les arĂŽmes les plus communs sont la griotte, les fruits rouges, la vanille, le cuir et le cassis. Ils se conservent 10 Ă  20 ans et s’accompagnent trĂšs bien de fricassĂ©e de champignons, de viande rouge, de gibier ou de gigot d'agneau.

Repas de Noël

Un Saint-Émilion :

SituĂ©e dans le Libournais, l’AOC Saint-Émilion regroupe deux appellations : Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru. C’est un vignoble classĂ© patrimoine mondial de l’humanitĂ© par l’UNESCO, et on y produit uniquement des vins rouges ! La robe des Saint-Émilion est gĂ©nĂ©ralement rubis lorsque les vins sont jeunes, pour tendre vers une couleur grenat soutenu en vieillissant. On retrouve des arĂŽmes de groseille, fraise, Ă©pices, vanille, sous-bois, fleurs, cacao, fumĂ©e et cuir. Ils se conservent 2 Ă  6 ans et jusqu’à 20 ans s’il s’agit d’un Saint-Émilion Grand Cru (qu’on vous recommande de choisir si c’est pour NoĂ«l). Les Saint-Émilion Grand Cru ont plutĂŽt des arĂŽmes de fruits rouges, vanille, bois, figue, pruneau, fleurs ou amande grillĂ©e. Il s’accompagne parfaitement de viande rouge, de faisan aux raisins ou de pigeonneau et autres gibiers Ă  plumes.


Quel vin blanc pour le repas de Noël ?

Un Montrachet :

L'appellation Montrachet, située sur la région viticole de la CÎte de Beaune, et couvre un petit vignoble de 7 hectares et compte parmi les 5 Grands Crus de Puligny-Montrachet et de Chassagne-Montrachet. La robe du Montrachet est de couleur or vert avec des reflets émeraude. En vieillissant, la couleur peut évoluer vers le jaune d'or vif. Ses arÎmes sont la fougÚre, beurre, croissant, citronnelle, fruits secs, amande, épices, miel, aubépine, réglisse. Ces vins se conservent 10 à 15 ans, et on vous recommande de les associer avec du homard, de la langouste, des coquilles Saint-Jacques, de la poularde aux morilles ou du poisson (bar en croûte de sel, sole, saumon).


Un Sauternes :

Cap sur le Bordelais avec ces blancs liquoreux, et plus prĂ©cisĂ©ment sur la rive gauche de la Garonne au sud de Bordeaux. La robe du Sauternes est de couleur or : vieil or, puis or ambrĂ©. AprĂšs plusieurs dizaines d’annĂ©es de vieillissement, le vin prend une couleur thĂ©. Les arĂŽmes qu’on retrouve la plupart du temps sont les suivants : amande, coing, agrumes, prunelle, abricot, pĂȘche. Ces vins liquoreux ont un potentiel de garde pouvant aller de 20 Ă  100 ans ! On vous recommande de les dĂ©guster avec du foie gras en terrine ou poĂȘlĂ©, un poulet rĂŽti, une viande blanche Ă  la crĂšme, un canard aux pĂȘches, un poisson fin Ă  la crĂšme, des fromages (roquefort) ou des desserts (salade de fruits, charlotte aux pommes, tarte Ă  l'ananas).


Quel effervescent pour le repas de Noël ?

Optez pour un champagne blanc de blancs, c’est un champagne produit uniquement Ă  base de raisins blancs de Chardonnay. On y retrouve des notes d’acacia ou de fleur de sureau. À dĂ©guster avec des huĂźtres ou du homard !


Quel vin choisir en fonction du repas pour NoĂ«l ? 😋

Vin rouge pour Noël

Pour l’apĂ©ritif : un champagne ou un crĂ©mant

Avec des huĂźtres : un Muscadet

Avec du caviar : un champagne

Avec du foie gras : un Jurançon, un Sauternes ou un Monbazillac

Avec du saumon fumé : un Bergerac

Avec de la dinde : un Pomerol ou un Juliénas

Avec du gibier : un Bandol ou un ChĂąteauneuf-du-Pape

Avec une bûche de noël : un Jurançon, un Quarts de Chaume ou un Barsac


Dans quel ordre servir le vin ? đŸ·

Vous avez à présent concocté votre sélection de bouteilles pour ce fameux repas en famille, mais vous ne savez pas dans quel ordre les ouvrir, et les servir ?

Vous connaissez probablement l'adage : blanc puis rouge, rien ne bouge, rouge puis blanc, tout fout le camp. Pour rĂ©sumer, voici l’ordre Ă  suivre :

  1. Commencez par l'effervescent, ou le champagne Ă  l’apĂ©ritif

  2. Vous pouvez ensuite enchaĂźner sur un vin blanc sec

  3. Un vin blanc puissant ou un vin rouge léger

  4. Un vin rouge puissant

  5. Un vin blanc moelleux ou liquoreux


Il existe d'autres manières de procéder en fonction de votre menu, mais vous pourrez en général suivre cet ordre-là.


On vous souhaite de passer d’excellentes fĂȘtes de NoĂ«l, de bien manger, et surtout de bien boire !


L’abus d’alcool est dangereux pour la santĂ©, Ă  consommer avec modĂ©ration.




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout